© Musiques en balade 2019

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

Musiques en balade est détentrice des licences 2-1072205 et 3-1072205 d'entrepreneur de spectacles et est affilée au CNV, membre du réseau Zone Franche (réseau des musiques du monde) et du SYNAVI.

BIOGRAPHIE

Fawzy Al-Aiedy est né à Bassorah au sud de l'Irak, d'une famille modeste, dans les années 50. Ses parents ont oublié de noter sa date de naissance, seule certitude : il est né entre deux grandes pluies... Fawzy, lui, fête son anniversaire le 6 septembre, date de son arrivée en France (en 1971).

« La musique est l’éternelle maîtresse à laquelle je confie ma vie et avec laquelle je partage rêve et passion » Fawzy

« Aux racines de la musique arabe«  traditionnelle, bien ancré dans le présent, nourri de multiples influences folk, rock et jazz, et singulièrement tourné vers l'avenir. » - Trad Magazine

« Fawzy Al-Aiedi est un soleil et sa musique, un sourire. Auteur, compositeur et interprètes, cet artiste de luth arabe (oud) qu’il serre entre ses bras « comme une femme », a créé son propre style en s’appuyant sur des rythmes et des sonorités ancestrales en y mêlant naturellement la modernité d’un homme à l’écoute de son temps. » - L’Est Eclair

« La musique de Fawzy Al-Aiedi affirme que les mêmes choses peuvent être dites sur des tons différents. Classiques, oniriques ou frontales, ses chansons déploient une même vision qui sait prendre toutes les nuances de l’arc-en-ciel. »

- René Guyomarc’h – Le Maine Libre

Fawzy publie son premier disque « Silence » en 1971 (Le Chant du Monde, 1971) puis « Bagdad » (1978), devient  dès 1983, l’un des précurseurs de la world music avec son album « La terre » sur lequel il réunit des musiciens venus de tous horizons.

 

Il intègre des instruments occidentaux, crée «l’oriental jazz » mariant le swing du jazz à la sensualité de la musique orientale), produit parallèlement des disques et des concerts pour le jeune public, participe à diverses créations et à un laboratoire de recherche entre la musique orientale et le groove occidental qui aboutira en 2010 à la création « Radio Bagdad », lors du festival Les Nuits européennes à Strasbourg puis à la production de l'album du même nom (Institut du Monde Arabe/ Harmonia Mundi).

Les créations se poursuivent : « Privé de désert » en 2011 (sur le thème du désert et de ses caravanes),  « Ultime prière – Chants sacrés d’Orient » en 2011-2013 (1ère mondiale à la Cathédrale de Strasbourg), « Exil mon amour » (musique, théâtre et calligraphie, pour le festival Strasbourg Méditerranée), « Entre deux roseaux, l’enfant », un spectacle musical  & visuel, commandé par La Passerelle à Rixheim (140 représentations nationales), "La traversée" par le quartet Noces-Bayna (avec ou sans chorale).…

Nominé aux Django d’Or - catégorie Musiques Traditionnelles du Monde, Fawzy a été Coup de cœur du jury du Babel Med pour ses spectacles « Radio Bagdad » et « Noces-Bayna », et Coup de coeur de l'Académie Charles Cros pour l'album « Noces-Bayna ». Depuis toujours, les notions de tolérance et de culture président à la démarche de l’artiste qui défend infatigablement une pan-orientalité ouverte et créative. Pour lui, la musique est le terrain privilégié où peuvent s'épanouir toutes les rencontres.

 

En savoir plus ? >>>