© Musiques en balade 2019

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

Musiques en balade est détentrice des licences 2-1072205 et 3-1072205 d'entrepreneur de spectacles et est affilée au CNV, membre du réseau Zone Franche (réseau des musiques du monde) et du SYNAVI.

En CD physique et numérique

Acheter la version physique

Version numérique

Amina

chansons et musiques pour enfants

Publié en vinyle en 1981 et réédité en CD en 1992 - Arc en ciel - Studio SM

Prix Loisirs Jeunes

L’entreprise de Fawzy Al-Aiedy est originale et passionnante. Cet Irakien (…) a fait des études musicales très complètes, là-bas comme ici. Il est ainsi au point de jonction de deux cultures et son originalité éclate dans ce disque réalisé pour la communication entre les enfants – sans doute le premier du genre réalisé en France – mais qui peut aussi séduire les plus grands. Il y a adapté une douzaine de chansons arabes traditionnelles en les habillant des instruments les plus divers, le violoncelle côtoyant le luth arabe. Cet apport inventif joint à une voix toute en souplesse accroche incontestablement.  C’est en soi une découverte.

Dernières Nouvelles d’Alsace. Février 1982

Avec

Fawzi Al-Aiedy : Compositeur, arrangeur, luth, chant, hautbois, cor anglais, zourna

Henri Agnel : Guiterne, bendir, rires

Sahan Dinannian : Violoncelle, rires

Youval Micenmacher : Darbouka, naqqarat, bendir, grand tambour tunisien, zarb, rires

Chœurs, rires : Amir, Izzah, Yassir, Fatheia, Thery Meysari, Hiam Halaoui, Soheir Riad

Halahis : Ragio Achour

Livret inclus dans le CD : Paroles arabes et français / Calligraphies d'Hassan Massoudy /

Traduction des textes de Nouriddin Mohamed Elansari

Également : Recueil avec paroles (arabe, phonétique, français et partitions) en version numérique, format A4

« Plusieurs choses déterminent le succès de cet enregistrement. D’abord la qualité étonnante de celui-ci. « Amina » a été traité par la production comme un événement majeur avec tous les égards dus à son rang. Ensuite il y a les ambiances des chants et musiques. Toujours détendues, elles sont particulièrement soignées et efficaces, très serveuses des thèmes. Enfin, il y a l’interprète lui-même. Fawzy Al-Aiedy est une présence, une voix, un multi-instrumentiste (luth, hautbois, cor anglais, zourna), un humour, un sourire et ce qui est étonnant, c’est que toute sa personnalité passe avec chaleur, émotion, clin d’œil. »

André-Georges Hamon - La Bretagne à Paris