© Musiques en balade 2019

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle

Musiques en balade est détentrice des licences 2-1072205 et 3-1072205 d'entrepreneur de spectacles et est affilée au CNV, membre du réseau Zone Franche (réseau des musiques du monde) et du SYNAVI.

Uniquement en numérique

Version numérique

Le Paris Bagdad

musique acoustique inspirée

de la tradition orientale

CD 1999 | Musiques en balade | Buda musique

Distribution Socadisc

Le Paris Bagdad raconte l'histoire de Fawzy, celle d'un homme qui survole l'Irak dans "un grand oiseau". Il voit une petite lumière en bas, et pense à ce pays, le sien, où il n'a pas remis les pieds depuis longtemps. Fawzy envoûte avec sa musique qui emprunte aux traditions orientales des mille et une nuits et du blues du muezzin tout en cheminant vers l'écriture des musiques d'aujourd'hui.

"La musique est l'éternelle maîtresse à laquelle je confie ma vie et avec laquelle je partage rêve et passion."  - Fawzy

 

Musique : Fawzy Al-Aiedy

Textes : Al-Zahawi, Al-Rassafi, Verlaine et traditionnels

 

Avec

Fawzy Al-Aiedy : Chant, Oud, hautbois, cor anglais

Jean-Jacques Ruhlmann : Clarinette - saxophone

Marc Buronfosse : Contrebasse

Adel Shams El Din : Percussions (derbouka, douf, req)

Bruno Caillat : Percussions (tabla, zarb, douf, req)

Avec la participation de :

Farhat Bouallagui : Violon

Abdul-Kader Ghorani : Quanoun

Claudette Nassim : Chœurs

 

Enregistrement et mixage : Jérôme VICAT-BLANC, Christophe ALLÈGRE

 

Enregistré au Studio La Muse en Circuit (Alfortville)

Mixé au studio C & Accords (Lyon)

 

Photo couverture : Alain SAINT-HILAIRE

("Moudhifs" des marais du sud de l'Irak)

Calligraphies : Hassan MASSOUDY

Photo couverture livret : Sok Hung LAM

Photo intérieure Fawzy : Valérie CHICHE

Traduction anglaise : Ann JACOBY

Traduction et adaptation françaises : ARAB-CONSULTANTS

L'album est accompagné d'un livret incluant textes français et arabes (calligraphiés par Hassan Massoudy)

 

A la voix et au oud, Fawzy célèbre la musique du Moyen-Orient, mal connue en Europe. Une musique qui conjugue subtilement l'essence de la poésie et une irrésistible invitation à la transe, pour conduire au "tarab" (extase). Les lignes mélodiques aux fines arabesques s'animent d'un mouvement sensuel, tandis que les maqams - modes orientaux - ensemencent les compositions de Fawzy. Le musicien irakien réunit ainsi tradition et création dans un même élan.

Il y a chez lui, cette curiosité, cet appel du voyage, ce sens de l'autre - de l'humain tout simplement -, cette singulière universalité, cette émotion intègre, intégrale.          

                    

Fara C. (journaliste à "Jazzman" et "L'Humanité")